L’étude Thermique

par | Mai 3, 2021 | Juridique | 0 commentaires

A compter de l’été 2021, la RE 2020 (réglementation environnementale) remplacera la norme réglementaire thermique 2012 du Grenelle de l’Environnement.

Son objectif est de poursuivre l’amélioration de la performance énergétique et du confort des constructions, tout en diminuant leur impact carbone.

Avec la mise en place de la RT 2020, toute nouvelle construction devra produire davantage d’énergie qu’elle n’en consomme.

Cet objectif repose sur le principe des bâtiments à énergie positive (BEPOS). Ces logements affichent une consommation énergétique minimale qui sera, par la suite, compensée par le recours aux ressources renouvelables. Cette réduction de consommation doit être de 20% par rapport aux bâtiments relatifs à la norme RT2012, plus précisément en ce qui concerne le chauffage, la ventilation, l’eau chaude sanitaire, la climatisation ainsi que l’éclairage. Pour que ceci soit possible, il est plus que nécessaire de mettre en avant les énergies renouvelables dans son fonctionnement.

De manière générale, les bâtiments devront donc produire plus d’énergie et en consommer moins.

L’objectif consiste à dépasser le stade de la maison passive ou écoconstruction pour aller vers un modèle de bâtiment positif.

Les nouvelles règles à respecter en matière de permis de construire sont les suivantes :

  • la consommation de chauffage ne dépassera pas 12 kWhep/m²/an,
  • la consommation totale d’énergie primaire (chauffage, eau chaude sanitaire, éclairage, appareils électriques) n’excédera pas 100 kWh/m²/an,
  • la production d’énergie renouvelable couvrira ou surpassera les besoins énergétiques de la maison.

Les constructeurs devront donc respecter certaines mesures afin d’être en conformité avec la RT 2020 :

  • la suppression des ponts thermiques,
  • une isolation et ventilation efficaces. L’isolation sera faite à partir de liège, chanvre, ouate de cellulose ou fibre de bois,
  • une bonne conception bioclimatique,
  • la réalisation de façade désolidarisée de la structure du bâtiment,
  • le recours à des procédés novateurs (pompe à chaleur, chauffe-eau thermodynamique…),
  • l’installation d’éoliennes domestiques ou de centrales photovoltaïques,
  • l’utilisation d’ampoules LED,
  •  le choix de matériaux favorisant l’accumulation et la diffusion de la chaleur,
  • la réalisation d’une ossature en bois, brique de terre cuite ou terre crue,
  •  enfin, une orientation du plus grand pan de toiture plein sud sera préconisée pour un ensoleillement optimal.

D’autre part, la réglementation thermique peut s’appliquer lorsque les travaux de ravalement de façade (réfection d’enduit ou installation d’un parement) concernent plus de 50 % de la surface d’une façade.

Maisons-plans.fr réalise pour vous l’étude thermique de votre projet !

Pour une offre personnalisée, contactez-nous !